jeudi 15 novembre 2018

En 2017, près d’un allocataire sur quatre a remboursé des aides reçues à tort

Veiller à ce que les allocataires aient un dossier complet et à jour pour percevoir des aides adaptées

Parce que leur dossier est incomplet, inexact ou que des informations sont parvenues tardivement, certains allocataires ne bénéficient pas de toutes les aides auxquelles ils ont droit ou, au contraire, ils en perçoivent à tort. Lorsque les allocataires doivent rembourser ces sommes trop perçues, cela fragilise leur situation financière, mais aussi ils comprennent mal la raison d’une telle situation (50 % des allocataires déclarent ne pas comprendre le motif de l’indu). La branche Famille s’est donc lancée dans un vaste plan de prévention des indus pour aider les allocataires à mieux comprendre leurs obligations déclaratives

La Caf met en lumière la prévention des indus

Si elle avait déjà évoqué le sujet lors de campagnes sur la politique de contrôle, la Cnaf lance désormais une action dédiée à la prévention des erreurs de déclaration. C’est l’occasion de sensibiliser les allocataires à une déclaration régulière de leur situation

La campagne de communication a été conçue de manière à véhiculer un message positif : « La Caf fait partie de votre quotidien, ne l’oubliez pas quand votre vie change : vos aides en dépendent ». L’objectif de la campagne est de créer un réflexe de déclaration chez l’allocataire. Sur chaque support, des pictogrammes marquent les différentes catégories d’informations qui doivent être mises à jour : vie professionnelle, vie familiale, logement. Pour compléter et illustrer plusieurs changements de situation, une vidéo pédagogique est en ligne sur caf.fr et un dépliant sera remis aux primo-demandeurs et aux allocataires sujets à indus. La campagne est également déclinée sur les réseaux sociaux

Voir la vidéo


mercredi 14 novembre 2018

Une crèche inaugurée à Saint-Cloud

Le 8 novembre, la crèche Le manège enchanté à Saint-Cloud, a été inaugurée en présence d’Eric Berdoati, maire, et de Hugo Dapino, premier vice-président du Conseil d’administration de la Caf

Désormais géré par la ville, le multiaccueil, structure anciennement associative à destination de grand enfants de 2-3 ans disposant de 20 places, a été transformé et rénové en structure municipale pour l’accueil de jeunes enfants de 10 semaines à 4 ans

Pour les travaux de rénovation effectués, la commission d’action sociale de la Caf des Hauts-de-Seine a émis, en date du 2 juillet, un avis d’opportunité favorable à l’attribution d’une subvention d’investissement de 74 000 euros, prélevée sur le plan de rénovation, représentant 27 % du coût du programme, puis a entériné cette décision en date du 18 octobre dernier

L’équipement percevra par ailleurs la prestation de service unique servie par la Caf au titre de son fonctionnement pour l’ensemble des places


lundi 12 novembre 2018

Famille Tout-Ecran : découvrez la série télé !

Pour accompagner les familles dans l’utilisation des écrans et les aider à adopter les bons comportements, les Caf, en partenariat avec le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (Clémi), ont conçu la série télé "la famille Tout-Ecran".  Lors de chacun des 15 épisodes, Myriam, Erwan et leurs trois enfants sont confrontés à une problématique liée aux ordinateurs, tablettes et autres smartphones

Tiré du guide éponyme édité par le Clémi, la série "la famille Tout-Ecran" vise donc à sensibiliser parents et éducateurs sur les risques d’une utilisation excessive des écrans pour la santé et le développement des enfants. De nombreux parents se sentent démunis devant ces nouvelles pratiques

Fake news, rumeurs, cyberharcèlement, jeux vidéo, images violentes et pornographiques… en 15 épisodes, la série apporte des réponses simples et pratiques aux problèmes que de nombreux parents rencontrent au quotidien

Les écrans sont de vrais acteurs de la série : ils prennent la parole, notamment pour délivrer les bons conseils à chaque fin d’épisode. Pour découvrir les aventures de la « famille Tout-Ecran », branchez-vous sur les chaînes de France Télévisions dès le 12 novembre. Les vidéos sont également disponibles sur les sites caf.fr et clemi.fr

En savoir plus :





mardi 6 novembre 2018

Forum famille et parentalité à Puteaux

La Caf des Hauts-de-Seine sera présente à ce forum destiné aux professionnels, le vendredi 16 novembre 2018 au Palais de la culture

Différents thèmes y seront abordés : séparations et ruptures, éloignement, perte d’emploi, décès…

Télécharger le programme 



mardi 23 octobre 2018

Forum santé social à Meudon

La collectivité de Meudon-la-Forêt a organisé un forum santé social à destination de ses 730 agents communaux le 17 octobre dernier à l’Espace culturel Robert Doisneau

Plusieurs organismes étaient présents :
le Centre interdépartemental de gestion
de la petite couronne, l’association Action,
la Croix-rouge, le CCAS, la mutuelle nationale et territoriale et la Caf

Jean-Pierre Cichy et Mickael Chretien, gestionnaires-conseil à compétences élargies, ont pu renseigner les visiteurs sur l'ouverture des droits aux prestations familiales, la prime d'activité et l'aide au logement

Leur présence a
été fortement appréciée

mercredi 17 octobre 2018

Deux structures petite enfance inaugurées le 16 octobre

Le multiaccueil Pont d’Issy à Issy-les-Moulineaux a été inauguré en présence d’André Santini, maire et vice-président de la Métropole du Grand Paris, Christophe Durieux, président du groupe People and Baby et de Fabrice Dorin, président du conseil d’administration de la Caf des Hauts-de-Seine

Afin de redynamiser le secteur nord de la commune d’Issy-les-Moulineaux, la ville a souhaité créer une Zac dans le quartier du pont d’Issy, dans laquelle sont intégrés des logements, commerces, bureaux et équipements publics, dont le multiaccueil Pont d’Issy

Géré en délégation de service par la société People and Baby, l’équipement dispose d’une capacité d’accueil de 60 places. La commune est réservataire d’une trentaine de berceaux

Pont d’Issy a bénéficié d’une subvention d’investissement de 564 000 euros, prélevée sur le plan crèche pluriannuel d’investissement, représentant 18 % du coût du programme

Les réservations municipales sont inscrites dans le contrat enfance et jeunesse, signé entre la ville et la Caf, par voie d’avenant, à compter de 2018

L’équipement percevra par ailleurs la prestation de service unique servie par la Caf au titre de son fonctionnement pour l’ensemble des places


La micro-crèche La fourmi à Boulogne-Billancourt a été inaugurée en présence d’Anne-Marie Bouée, maire-adjointe chargée de la famille et des séniors, et de Hugo Dapino, premier vice-président du conseil d’administration de la Caf

La fourmi, agréée pour 9 places était précédemment gérée par l’association La Cigale. L’association Toupty a repris sa gestion depuis le début de l’année 2018, et a dès lors effectué des travaux de rénovation et d’aménagement

Cette structure fonctionne en multiaccueil avec des systèmes de contractualisation variés et une facturation différenciée selon les revenus et la composition des familles

La commission d’action sociale de la Caf des Hauts-de-Seine a émis un avis d’opportunité favorable à l’attribution d’une subvention d’investissement de 31 167 euros, prélevée sur le plan de rénovation, représentant 80 % du coût du programme